Vœux 2021

Vœux 2021

Written by on 22 janvier 2021

 

 

VŒUX 2021

Chers Clairanencs,

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne année, une année de succès qui voie se réaliser vos espoirs et vos attentes et qui vous garde en parfaite santé !

Je forme des vœux pour votre réussite professionnelle et personnelle, pour une année féconde, et bien sûr, pour une année heureuse.

Qu’est-ce que le bonheur, sinon de continuer à désirer ce que l’on possède ? Le bonheur se nourrit d’évènements simples, d’une amitié partagée, du dialogue et de la complicité avec nos proches, de l’affection de celles et ceux que nous aimons.

Puisque ce partage nous nourrit tous, je dois vous dire ma frustration, notre frustration à mon équipe et moi-même, de ne pouvoir nous réunir en raison de la crise sanitaire qui nous frappe.

Plus de réunions possibles, plus d’événements associatifs, moins de sport, culture et animations en berne, difficile pour nous de commencer dans ces conditions. Néanmoins, nous nous réinventons et les projets à venir sont nombreux, j’aurai d’ailleurs l’occasion de les développer.

Nous vivons aujourd’hui un paradoxe. Individuellement, nos concitoyens s’estiment plutôt heureux, mais collectivement, ils sont inquiets. Ils s’interrogent sur un présent qui déçoit leurs espérances et sur un avenir qu’ils ne maîtrisent pas.

Dans ce temps de doute où prévaut le sentiment de l’impuissance collective, je vous propose de poser sur notre ville un regard constructif et de partager la conviction que malgré toutes les difficultés, elle recèle de fortes capacités d’initiatives et de rebond. Il dépend de nous que notre ville aille mieux, que notre horizon s’éclaircisse.

Jetons ainsi un regard positif sur les actions déjà engagées par notre équipe :

  • La transparence des débats et des décisions est assurée grâce aux Conseils Municipaux filmés, où chacun a le droit de s’exprimer, que l’on soit dans la majorité ou dans l’opposition, comme je m’y étais engagé
  • Nous avons aussi mené une véritable chasse aux dépôts sauvages car nous sommes soucieux de la qualité de notre environnement. C’est ce même souci de retrouver une ville plus propre qui a conduit notre action contre les voitures tampons, stationnées au centre bourg depuis de nombreuses années pour certaines.

De l’efficacité, des mesures concrètes et visibles au quotidien, telle a été notre première urgence.

  • Depuis six mois, nous pouvons aussi revendiquer un lien à nouveau tissé avec nos concitoyens, une communication plus pertinente : une page Facebook active, une gazette renouvelée, un logo modernisé, une équipe à l’écoute, comme je l’ai souhaité, une écoute dont je suis le principal garant en vous recevant en Mairie tous les vendredis après-midi.
  • Cette proximité avec les Clairanencs se manifeste aussi par le renouveau des services proposés par la Banque Alimentaire, dans une gestion transparente.
  • Le renforcement des services municipaux se fait également dans cette même perspective de proximité, avec des contrats aidés, subventionnés par l’état.

Nous nous sommes ainsi attelés mon équipe et moi-même à réaliser depuis juillet les travaux les plus urgents, en matière de sécurité aussi avec la pose des DAE, le goudronnage sur le chemin St Pierre, la remise en état du rond-point du Souvenir Français, les différents  élagages ou encore la réalisation de travaux en attente aux écoles ou à la crèche, ou encore la climatisation de la salle St GAUDERIQUE réservée à nos aînés, promise et tant attendue.

Mais je sais que vous souhaitez davantage encore voir évoluer notre ville, que vos attentes restent nombreuses, notamment concernant le centre bourg et les travaux de voirie.

Je vous dis alors en toute transparence que l’état actuel des finances de la ville nous contraint à la patience. Je dois en effet faire mienne la gestion passée de notre ville, cela tend à constituer un fardeau que le bilan de la CRC éclaircira bientôt. La CRC, qui, je vous le rappelle, a contrôlé les six dernières années de gestion de notre ville. Ce bilan impartial est révélateur, même si je ne suis pas encore autorisé à vous le dévoiler publiquement.

Attaché à faire des économies, mais aussi soucieux de ne pas augmenter les impôts, comme promis, je nous donne deux ans pour retrouver une situation financière stable. Alors, pourront voir le jour les grands projets de notre programme de campagne. Les lourds frais liés à la gestion de la crise sanitaire que nous engageons actuellement seront également derrière nous.

Mais il ne s’agit pas pour autant de ne pas être force de propositions et de projets dans les mois à venir !

Générosité, dynamisme, engagement, capacité d’invention et d’innovation, telles sont quelques-unes de nos grandes qualités. Alors serions-nous condamnés à la morosité ?

Je ne le crois pas, si nous savons accepter les défis et y faire face. Nos ambitions sont légitimes car elles sont portées par des valeurs fortes, celles qui font l’identité de notre équipe. Cette équipe unie qui assoit au fil des mois sa place au sein de notre Communauté de Communes pour y porter haut et fort la voix de Claira.

Je vous propose dès lors d’évoquer les enjeux de 2021 pour notre ville, mais aussi les chances qui s’offrent à nous.

  • Notre jeunesse est dynamique et ne demande qu’à se mobiliser. C’est pourquoi le Conseil Municipal des jeunes devrait voir le jour dans les mois à venir.
  • Cette même jeunesse mérite d’être accompagnée sereinement au quotidien : nous créerons en 2021 un City Stade, continuerons la rénovation des écoles.

Dès la reprise des cours en janvier,  les élèves ont découvert un nouveau  service de restauration : service en plateaux, initiation au goût, repas bios et équilibrés.

  • Parce que notre chemin de vie à Claira n’oublie personne, nous nous y étions engagés, un service de portage des repas à domicile sera mis en place, pour rompre la solitude de nos aînés les plus démunis.
  • Une navette sera aussi rapidement proposée pour accéder au centre bourg depuis les quartiers les plus éloignés de notre ville, les manifestations municipales seront alors accessibles à tous.
  • Au centre de la ville, nous souhaitons créer de nouveaux espaces de stationnement et étudions un sens de circulation plus sécurisé, sans pénaliser nos commerces.
  • Début mars, l’ensemble de la population bénéficiera des services d’un deuxième Policier Municipal, nous souhaitons ensuite voir cette police municipale étoffée, installée dans de nouveaux locaux.
  • Toujours soucieux de la sécurité de tous, nous avons également engagé une réflexion et mené une étude concernant des travaux conséquents de protection contre les crues en partenariat et collaboration avec le SMBVA.
  • Pour ce qui est ensuite des autres travaux envisagés, la piste cyclable vers St Hippolyte sera prolongée, l’extension nécessaire de la salle polyvalente sera réalisée.
  • Je partage enfin avec vous une bonne nouvelle, reçue depuis peu : suite à un dossier déposé par l’équipe municipale, la candidature de Claira a été retenue parmi de nombreuses autres à l’échelle nationale pour devenir ce que l’on appelle une « petite ville de demain ». Bonne nouvelle s’il en est puisqu’elle est synonyme d’un accompagnement sous forme de subventions de l’Etat pour mettre en œuvre une partie de nos projets pour l’aménagement du centre bourg.

Je sais par ailleurs votre impatience quant à la réalisation des travaux de voirie dans notre ville, je la partage, mais, en toute transparence, sachez qu’ils ne sont pas réalisables dans l’immédiat. L’entretien de ces routes a en effet été trop longtemps négligé et c’est alors un travail titanesque à envisager : titanesque de par son coût mais également parce que beaucoup de réseaux souterrains sont à refaire. Nous ne le soupçonnions pas à notre arrivée à la Mairie mais ferons en sorte de tenir nos engagements sur le long terme.

Souvenez-vous, la recherche du bien-vivre à Claira, toutes générations confondues, a guidé notre projet durant la campagne 2020 : je vous donne alors rendez-vous le 6 février, pour une illustration concrète de cet engagement avec l’inauguration du marché des producteurs. Je suis persuadé que ce marché créera du lien et de la vie au cœur de notre ville, au cœur d’anciennes écoles remises à neuf.

Ces projets qui sont amenés à se réaliser en 2021 nous prouvent que notre ville est capable des plus grandes ambitions et des plus belles solidarités. Chacun porte sa part du destin collectif. Il faut mobiliser les énergies, convoquer nos expériences et nos espérances pour forger ensemble ce nouvel avenir.

Claira doit continuer à accueillir les familles, prendre soin des personnes âgées, soutenir l’initiative des citoyens, et des plus jeunes.

Je voudrais vous demander de croire en notre ville, je ne vis qu’à travers elle depuis six mois, mais souhaite aussi vous voir convaincus que son équilibre reste encore sensible et qu’il s’agit de veiller à ne pas mettre à mal les premiers résultats obtenus par des choix irresponsables, démagogiques ou dangereux.

Mon équipe et moi-même y veillons.

 

Je voudrais à ce propos leur exprimer mes plus vifs remerciements.

Je remercie plus largement toutes celles et ceux qui dans leurs activités et leurs responsabilités, professionnelles ou associatives, animent notre ville, concourent à sa vitalité et au bien-être des Clairanencs. Ils donnent du prix à la vie locale, à laquelle chacun doit avoir part.

Je remercie les bénévoles pour leur implication, leur générosité et leur sens du service, les enseignants et animateurs pour leur engagement au service de nos enfants.

Je remercie les commerçants, professions libérales, entrepreneurs pour leur dynamisme. Et je rends hommage aux personnels engagés pour notre sécurité et pour les missions d’intérêt général.

Et je remercie enfin les membres de nos associations culturelles, sportives, de solidarité. Vous nous transmettez vos passions et vous nous faites partager une façon conviviale d’être ensemble.

Je remercie enfin chacun des Maires Adjoints et des Conseillers Municipaux pour le travail accompli mais aussi à venir.

Et bien sûr je vous remercie, vous chers clairanencs pour la confiance que vous nous avez accordée depuis le mois de juillet.

Prenons soin les uns des autres, prenons soin de nous.

Cela peut commencer dans la période que nous connaissons par la vaccination qui nous est proposée. Me concernant, mon choix est fait : je souhaite bénéficier d’un vaccin dès que cela sera possible.

A toutes et tous, je souhaite une bonne année 2021, une année heureuse, féconde, emplie d’espoir et de projets ! Une année de progrès, de réussite et de confiance.