Hommage à Arnaud BELTRAME

Face à la barbarie la plus bête, la plus aveugle, la plus injustifiable,

un homme s’est dressé et a payé de sa vie la défense d’innocents.

Cet homme, ce gendarme, Arnaud Beltrame, dont l’histoire retiendra le nom,

contrairement à celui de son assassin,

cet homme qui a fait de son existence notre protection,

cet homme nous rend fiers d’être Français.

lundi 26/03 à midi rassemblement pour un message et une minute de silence

devant le parvis de la Mairie , mise des drapeaux en berne

et envoi d’un message de soutien au maire de Trèbes .

Lire ci-dessous  le discours de Mme Hélène Malé, maire de Claira, prononcé à cette occasion.

La folie meurtrière de quelques fanatiques s’amplifie dangereusement et cherche à semer la terreur partout sur notre territoire et nous en sommes tous profondément meurtris.

Face à la barbarie, un homme s’est dressé armé de son seul courage et de ses qualités de cœur. Un acte audacieux, un acte durement payé.

Cet homme c’est le lieutenant colonel Arnaud BELTRAME, du corps de gendarmerie de Carcassonne. Il y a laissé sa vie.

Mais son sacrifice suprême ne sera pas vain, parce qu’il devient le symbole éclatant de la résistance à tout ce qui va à l’encontre de nos valeurs.

Dans notre peine, nous n’oublions pas les autres victimes de cette tragédie,

Jean MAZIERES, retraité, âgé de 61 ans

Christian MEDVES, boucher, père et grand père

Hervé SOSNA, 65 ans maçon, amoureux de poésie.

N’oublions pas non plus les nombreux blessés, pour certains encore dans un état grave.

DSC02012