Bienvenue

Bienvenue

Written by on 10 mars 2021

La commune vient de recruter un nouveau policier municipal

Il s’appelle Antoine Lengrand et arrive de la Nièvre pour renforcer la police municipale de Claira, qui était depuis toujours réduite au seul Roland Gleizes. « Une incohérence pour la taille de notre Ville et surtout une promesse de campagne », selon le maire Marc Petit. Le recrutement d’un deuxième policier était donc une priorité de la nouvelle équipe municipale. C’est aujourd’hui chose faite !

Claira est une ville agréable, mais elle n’est malheureusement pas exempte des incivilités : vitesse excessive des véhicules, stationnement non autorisé, dépôts d’ordures sauvages, déjections canines ou chiens errants sur la voie publique, dégradations du mobilier urbain ou des bâtiments… les exemples de ces comportements illicites qui perturbent la vie en communauté se multiplient ici comme dans d’autres communes. C’est pourquoi la municipalité donne aujourd’hui davantage de moyens à la police municipale pour être plus présente sur le terrain.

Antoine Lengrand vient en renfort de Roland Gleizes, responsable de la Police Municipale. Il vient d’intégrer le service au grade de brigadier. En poste depuis le 1er mars 2021, Antoine Lengrand, âgé de 27 ans, a déjà pris ses marques et fait connaissance avec son nouvel environnement. Originaire de Bretagne, il connait les Pyrénées-Orientales pour y venir en vacances chaque année depuis son plus jeune âge. Il a débuté comme gendarme dans la Nièvre où il y est resté 5 ans.

Autre avancée. La police municipale se renforce également en se dotant de moyens supplémentaires. Depuis peu de temps, il est possible de croiser les policiers municipaux dans un nouveau véhicule. Le choix s’est arrêté sur une Dacia Duster qui équipe de nombreux services de sécurité en France (pompiers, douane, gendarmerie et police municipale) « Ce modèle permet à nos policiers municipaux d’accomplir leurs missions dans de meilleures conditions et d’accentuer leurs patrouilles de surveillance pour renforcer la sécurité sur la commune. Ce véhicule rend particulièrement accessible les chemins ruraux, les abords de l’Agly ou des terres agricoles et pourra circuler en cas d’intempéries », comme le précise Alain Buffet adjoint à la sécurité.